Intégrer l'Assistant Google à une application Android grâce aux actions dans l'application

Les actions dans l'application vous aident à accroître la portée de votre application Android en permettant aux utilisateurs de lancer directement des fonctionnalités spécifiques depuis l'Assistant Google. Ces actions reposent sur les liens profonds de votre application et offrent aux utilisateurs davantage de moyens d'accéder aux fonctionnalités qu'ils souhaitent utiliser.

En tant que développeur Android, vous pouvez mettre en œuvre l'un des intents intégrés disponibles afin d'aider les utilisateurs à accomplir leurs tâches plus rapidement et plus facilement.

Cet atelier de programmation aborde à un niveau intermédiaire les concepts du développement avec Actions on Google. Pour y participer, vous devez avoir une expérience préalable du développement d'applications Android et de la gestion des liens profonds. Les développeurs qui débutent sur Android peuvent commencer par suivre l'un des ateliers de programmation couvrant les principes de base du développement Android.

Ce que vous allez faire

Dans cet atelier de programmation, vous allez ajouter les fonctionnalités suivantes à une application de fitness exemple pour Android :

  • Les utilisateurs peuvent lancer un minuteur dans l'application à l'aide de l'Assistant Google.
  • Les utilisateurs peuvent arrêter le minuteur dans l'application à l'aide de l'Assistant Google.

Quatre écrans progressifs sur lesquels l'Assistant Google active le suivi d'une course à pied dans une application.

Ce que vous allez apprendre

  • Savoir si les actions sont adaptées à votre application Android
  • Associer un intent intégré à une activité Android
  • Obtenir les paramètres d'URL des liens profonds d'une application Android à l'aide de l'Assistant
  • Utiliser l'inventaire intégré pour mapper les identifiants sur les fonctionnalités de l'application
  • Tester les actions dans l'application dans Android Studio

Ce dont vous avez besoin

Avant de continuer, assurez-vous de disposer des outils suivants dans votre environnement :

  • Un terminal permettant d'exécuter des commandes d'interface système, avec Git installé
  • La dernière version d'Android Studio
  • Un compte Google ayant accès à la Google Play Console
  • Un appareil Android physique sur lequel tester vos actions dans l'application

Pour comprendre le code utilisé dans cet atelier de programmation, une connaissance de Kotlin et du format XML est recommandée, mais pas obligatoire.

Les actions dans l'application décrites dans cet atelier de programmation ne se déclenchent que dans les langues suivantes de l'Assistant Google : en-AU, en-BE, en-CA, en-GB, en-IN, en-SG et en-US. Les autres langues et paramètres régionaux ne sont pas disponibles pour les intents intégrés utilisés par l'application Android dans cet atelier de programmation.

Dans cet atelier de programmation, vous allez utiliser un appareil Android pour tester les actions dans l'application. Avant d'effectuer les tests sur un appareil Android physique, assurez-vous qu'il est connecté à votre ordinateur de développement local. Vous devez être connecté à l'appli Google sur l'appareil et connecté à Android Studio avec le même compte Google.

Les actions dans l'application connectent les utilisateurs de l'Assistant Google à votre application Android. Mais comment fonctionnent-elles ?

Lorsqu'un utilisateur indique à l'Assistant qu'il souhaite utiliser votre application, celui-ci recherche les actions enregistrées dans votre application à partir d'un fichier actions.xml. Les actions dans l'application sont décrites dans ce fichier à l'aide d'une combinaison d'intents intégrés (qui décrivent sémantiquement une fonctionnalité de l'application) et d'instructions de traitement (comme un modèle de lien profond).

Un fichier actions.xml contient les informations suivantes pour chaque action dans l'application :

  • Intent intégré utilisé par l'action dans l'application
  • Traitement de l'action dans l'application (par exemple, via un lien profond)
  • Manière dont les paramètres de l'intent sont mappés sur les informations que l'utilisateur fournit à l'Assistant

Les actions dans l'application s'appuient sur les informations fournies par l'utilisateur à l'Assistant Google pour créer un lien profond permettant de traiter l'intent. Ensuite, votre activité Android filtre et gère le lien profond fourni pour proposer à l'utilisateur la fonctionnalité souhaitée.

Vous obtenez alors l'expérience utilisateur suivante : l'Assistant appelle la fonctionnalité de votre application en réponse à la requête d'un utilisateur.

Dans cet atelier de programmation, vous allez utiliser une application de fitness exemple pour Android. Dans l'application, les utilisateurs peuvent démarrer et arrêter des minuteurs, et consulter des informations sur leur programme de remise en forme.

Télécharger vos fichiers de base

Pour obtenir les fichiers de base requis dans cet atelier de programmation, exécutez la commande suivante afin de cloner le dépôt GitHub :

git clone --branch codelab-start https://github.com/actions-on-google/appactions-fitness-kotlin.git

L'option --branch codelab-start indique la branche à utiliser pour démarrer cet atelier de programmation.

Une fois le dépôt cloné, ouvrez-le dans Android Studio :

  1. Dans la boîte de dialogue Welcome to Android Studio (Bienvenue sur Android Studio), cliquez sur Open a existing Android Studio project (Ouvrir un projet Android Studio existant). Si un projet est déjà ouvert, fermez-le d'abord.
  2. Pour commencer à travailler sur l'application de fitness, recherchez et sélectionnez le dossier dans lequel vous avez cloné le dépôt.

Modifier l'identifiant de l'application Android

Lors de la mise en œuvre des actions dans l'application de fitness, vous serez invité à tester les entrées à l'aide d'un plug-in Android Studio. Vous installerez ce plug-in plus tard dans l'atelier de programmation, mais vous ne pourrez pas utiliser l'outil de test tant que votre application n'aura pas été importée dans un projet de la Google Play Console.

Pour créer une version unique de l'application de fitness exemple dans la console, modifiez l'identifiant de l'application répertorié dans les configurations Android par défaut de votre fichier app/build.gradle :

build.gradle

android {
...
    defaultConfig {
        applicationId "com.MYUNIQUENAME.android.fitactions"
    ...
    }
}

Dans le paramètre applicationId, remplacez "MYUNIQUENAME" par une valeur qui vous est propre. Cela permet de modifier le nom du package et d'éviter un problème de nom de package en double lors de l'importation dans la Play Console.

Tester l'application

Avant d'apporter d'autres modifications à l'application, il peut être utile de tester les fonctionnalités de l'application exemple. Essayez de l'exécuter sur un émulateur :

  1. Dans Android Studio, sélectionnez Run > Run app (Exécuter > Exécuter l'application), ou cliquez sur Run acabcb8f8634af20.png (Exécuter) dans la barre d'outils.
  2. Dans la boîte de dialogue Select Deployment Target (Sélectionner une cible de déploiement), sélectionnez un appareil virtuel, puis cliquez sur OK. La version d'OS recommandée est Android 8 (niveau d'API 26) ou une version ultérieure, bien que les actions s'exécutent également sur des appareils fonctionnant sous Android 5 (niveau d'API 21).

De la même façon qu'un appareil physique, l'émulateur peut mettre un certain temps à se lancer et à démarrer, en fonction de la vitesse de votre ordinateur. Une fois que votre application est créée et que l'émulateur est prêt, Android Studio importe l'application dans l'émulateur et l'exécute.

Téléphone sur lequel est affiché l'application "Fit Actions" (Actions de fitness) qui contient des métriques sur l'activité physique.

Explorez rapidement les fonctionnalités de l'application. L'icône Course permet de démarrer un minuteur, tandis que l'icône X permet de l'arrêter. Il s'agit des deux tâches que les actions dans l'application vont vous permettre d'activer.

Répétez les étapes ci-dessus sur votre appareil de test pour vérifier que l'application fonctionne de la même manière sur les deux surfaces. Avant de continuer, configurez l'Assistant et vérifiez qu'il fonctionne sur votre appareil physique en appuyant de manière prolongée sur le bouton Accueil. Si ce n'est pas déjà fait, vous devez vous connecter à l'Assistant sur votre appareil de test.

Effectuer l'importation dans la Play Console

Créez votre application dans Android Studio et importez-la dans la Play Console en tant que version interne. Vous devez impérativement importer l'application pour pouvoir utiliser l'outil de test des actions dans l'application d'Android Studio.

Dans Android Studio, procédez comme suit :

  1. Accédez à Build > Generate Signed Bundle / APK (Créer > Générer un app bundle/APK signé).
  2. Sélectionnez "Android App Bundle", puis cliquez sur Next (Suivant).
  3. Saisissez les informations pour signer numériquement votre application, puis cliquez sur Next (Suivant).
  4. Sélectionnez la variante de build "release", puis cliquez sur Finish (Terminer).

Dans la Google Play Console, importez l'app bundle que vous venez de créer en tant que nouvelle application :

  1. Sur la page Toutes les applications, cliquez sur Créer une application.
  2. Attribuez le nom de votre choix à l'application, puis cliquez sur Créer une application. Pour cet atelier de programmation, il n'est pas nécessaire de renseigner les informations sur l'application une fois celle-ci créée.
  3. Dans le menu latéral, accédez à Release, puis ouvrez la page Tests internes.
  4. Sur la page Tests internes, sélectionnez Créer une release.
  5. Dans le panneau App bundles et APK, importez le fichier AAB que vous avez généré précédemment (il figure probablement dans le répertoire app/release).
  6. Cliquez sur Enregistrer.

Une fois que vous avez importé votre application dans la Play Console, revenez dans Android Studio.

Installer le plug-in de test

L'Assistant Google doit savoir quelles actions sont enregistrées dans votre application. Vous devez donc communiquer ces informations. Pour ce faire, utilisez le plug-in "App Actions Test Tool" (Outil de test des actions dans l'application) d'Android Studio pendant la phase de développement.

Si vous n'avez pas encore téléchargé le plug-in, installez-le :

  1. Accédez à File > Settings (Fichier > Paramètres), ou à Android Studio > Preferences (Android Studio > Préférences) sous MacOs.
  2. Dans la section "Plugins", accédez à "Marketplace" et recherchez "App Actions Test Tool" (Outil de test des actions dans l'application).
  3. Installez l'outil, puis redémarrez Android Studio.

Pour configurer une action dans l'application, vous devez rechercher un intent intégré qui est mappé sur une fonction exécutée par votre application Android. La page de référence sur les intents intégrés répertorie les intents intégrés disponibles pour l'Assistant Google. Chacun d'entre eux reflète la façon dont les utilisateurs ont l'habitude d'exprimer les tâches qu'ils essaient d'effectuer.

Dans la documentation de référence, les intents intégrés pouvant être traités par les actions dans l'application sont regroupés par catégorie et fonctionnalité.

Dans cet atelier de programmation, vous allez mettre en œuvre deux intents intégrés pour aider l'utilisateur à effectuer les tâches suivantes :

Pour cela, vous devez configurer un lien profond, définir l'action dans l'application dans les ressources XML de l'application, puis connecter les deux.

Les liens profonds redirigent directement les utilisateurs vers le contenu en transmettant les informations de l'intent à l'application. Par défaut, l'Assistant utilise des liens profonds pour traiter l'intent et transmettre les paramètres à l'application. Pour les besoins de cet atelier de programmation, les liens profonds entrants utilisent l'hôte "fit-actions.firebaseapp.com" et le schéma "https".

Dans le fichier manifeste Android, ajoutez un filtre d'intent pour l'activité principale afin de définir les liens profonds compatibles :

AndroidManifest.xml

<activity android:name="com.devrel.android.fitactions.FitMainActivity" ...>
    ... // Other intent filters

    <!-- Define your supported deeplinks -->
    <intent-filter
        android:autoVerify="true"
        tools:targetApi="m">

        <action android:name="android.intent.action.VIEW" />

        <category android:name="android.intent.category.DEFAULT" />
        <category android:name="android.intent.category.BROWSABLE" />

        <data
            android:host="fit-actions.firebaseapp.com"
            android:scheme="https" />
    </intent-filter>
</activity>

Dans l'activité principale, ajoutez la fonction suivante pour définir le comportement d'un lien profond entrant :

FitMainActivity.kt

private fun handleDeepLink(data: Uri?) {
    when (data?.path) {
        DeepLink.START -> {
            // Get the parameter defined as "exerciseType" and add it to the fragment arguments
            val exerciseType = data.getQueryParameter(DeepLink.Params.ACTIVITY_TYPE).orEmpty()
            val type = FitActivity.Type.find(exerciseType)
            val arguments = Bundle().apply {
                putSerializable(FitTrackingFragment.PARAM_TYPE, type)
            }

            updateView(FitTrackingFragment::class.java, arguments)
        }
        DeepLink.STOP -> {
            // Stop the tracking service if any and return to home screen.
            stopService(Intent(this, FitTrackingService::class.java))
            updateView(FitStatsFragment::class.java)
        }
        else -> {
            // Path is not supported or invalid, start normal flow.
            showDefaultView()
        }
    }
}

Les paramètres DeepLink.START et DeepLink.STOP sont définis comme des constantes dans l'application exemple, et ils sont mappés sur les chemins d'accès correspondants d'un lien profond entrant. Dans le cas du paramètre DeepLink.START, le gestionnaire obtient également des arguments fournis via des paramètres d'URL de liens profonds.

À présent, mettez à jour la fonction handleIntent du même fichier pour utiliser le gestionnaire de liens profonds :

FitMainActivity.kt

private fun Intent.handleIntent() {
    when (action) {
        // When the action is triggered by a deep-link, Intent.ACTION_VIEW will be used
        Intent.ACTION_VIEW -> handleDeepLink(data)
        // Otherwise start the app as you would normally do.
        else -> showDefaultView()
    }
}

Lorsque l'application filtre un intent au format "https://fit-actions.firebaseapp.com/start", elle démarre un minuteur.

Si vous maîtrisez Android Debug Bridge (adb), vous pouvez tester le gestionnaire de liens profonds sur un appareil en cours d'exécution. Pour ce faire, mettez à jour l'application sur votre appareil et utilisez la commande d'interface système suivante :

adb shell am start -a android.intent.action.VIEW -d "https://fit-actions.firebaseapp.com/start"

Pour que les actions dans l'application fonctionnent, l'Assistant Google doit savoir quelles actions sont enregistrées dans votre application. Pour communiquer ces informations, importez un fichier actions.xml dans la Play Console (associez-le à votre package Android).

Seulement quelques étapes sont nécessaires pour créer une ressource et la référencer :

  1. Créez un fichier actions.xml pour déterminer les intents intégrés à associer et les paramètres requis.
  2. Mappez des paramètres d'intents intégrés sur des paramètres de liens profonds dans vos activités.
  3. Ajoutez une référence à votre fichier actions.xml dans AndroidManifest.xml.

Créer un fichier actions.xml

Pour décrire les actions compatibles avec l'application, vous devez créer un fichier XML nommé actions.xml dans app/src/main/res/xml.

Dans Android Studio, procédez comme suit :

  1. Accédez à File > New > XML > App Actions XML File (Fichier > Nouveau > XML > Fichier XML des actions dans l'application).
  2. Saisissez "actions" pour le nom du fichier d'actions.
  3. Cliquez sur Finish (Terminer) pour créer le fichier actions.xml et ajouter une référence dans votre fichier AndroidManifest.xml.

Une fois le fichier créé, remplacez le contenu du fichier actions.xml par le code suivant :

actions.xml

<?xml version="1.0" encoding="utf-8"?>

<actions>
    <action intentName="actions.intent.START_EXERCISE">
        <fulfillment urlTemplate="https://fit-actions.firebaseapp.com/start{?exerciseType}">
            <parameter-mapping
                intentParameter="exercise.name"
                urlParameter="exerciseType" />
        </fulfillment>
    </action>

    <action intentName="actions.intent.STOP_EXERCISE">
        <fulfillment urlTemplate="https://fit-actions.firebaseapp.com/stop" />
    </action>
</actions>

Dans le code ci-dessus, vous utilisez des éléments pour définir les actions permettant de lancer et d'arrêter un minuteur dans l'application. Les attributs intentName correspondent aux deux intents intégrés que vous traitez à l'aide des actions dans l'application. Les éléments indiquent à l'Assistant comment utiliser votre application pour effectuer l'action.

Ici, ces deux actions sont traitées en créant des liens profonds à l'aide de l'attribut urlTemplate. Les modèles d'URL utilisent l'hôte et le schéma que vous avez définis pour les liens profonds dans votre fichier AndroidManifest.xml. Les chemins d'accès de chaque modèle d'URL correspondent aux attentes de la fonction handleDeepLink (ajoutée précédemment à l'activité principale).

Notez que pour démarrer le minuteur, vous devez également mapper le paramètre exercise.name de l'intent intégré sur le paramètre d'URL exerciseType. Cela permet à votre gestionnaire de liens profonds d'obtenir des arguments depuis l'Assistant pour sa logique métier.

Confirmer que votre fichier manifeste Android référence le fichier actions.xml

À l'étape précédente, Android Studio a ajouté une référence à votre fichier actions.xml dans AndroidManifest.xml. Pour vérifier cela, recherchez l'élément suivant dans le fichier manifeste Android :

AndroidManifest.xml

<application>
    ...

    <meta-data
        android:name="com.google.android.actions"
        android:resource="@xml/actions" />
</application>

Si l'élément ci-dessus est affiché dans votre fichier manifeste, passez à l'étape de test de votre action dans l'application.

Si vous ne voyez pas l'élément ci-dessus dans votre fichier manifeste, ajoutez-le.

Tester les actions dans l'application

Il est temps de tester les actions dans l'application sur votre appareil de test.

Pour ce faire, connectez votre appareil de test et utilisez l'outil de test :

  1. Accédez à Tools > App Actions > App Actions Test Tool (Outils > Actions dans l'application > Outil de test des actions dans l'application). Vous serez peut-être invité à vous connecter à Android Studio. Utilisez le même compte que celui utilisé précédemment dans la Google Play Console.
  2. Dans le champ Invocation Name (Nom de l'appel), saisissez "Fit Actions" (Actions de fitness).
  3. Si l'Assistant n'est pas défini dans la langue "Anglais (États-Unis)", saisissez les paramètres régionaux correspondant à la langue de l'Assistant dans le champ Locale (Paramètres régionaux).
  4. Cliquez sur Create Preview (Créer un aperçu).
  5. Dans la liste déroulante Configure (Configurer), sélectionnez l'intent intégré à tester.
  6. Cliquez sur Run (Exécuter). Si vous avez la possibilité d'ouvrir les liens via Google, sélectionnez "Toujours" pour autoriser l'Assistant à ouvrir les liens compatibles. Vous pouvez modifier cette option à tout moment dans les paramètres de l'application.

Lorsque l'outil de test des actions dans l'application crée ou met à jour l'aperçu de vos actions dans l'application, il le fait pour un seul compte Google et enregistre temporairement vos actions dans l'application définies. Cet aperçu permet à l'Assistant de reconnaître vos actions dans l'application avant de déployer la version de production de votre application dans la Google Play Console.

Une fois que l'outil de test a récupéré les intents intégrés pour votre application, vous pouvez directement fournir les valeurs de paramètre aux intents et déclencher l'action dans l'application à partir d'Android Studio.

Vous pouvez également utiliser le nom d'appel directement dans l'application de l'Assistant de votre appareil pour tester votre action dans l'application. Par exemple, vous pouvez dire "Hey Google, start running in Fit Actions" (Hey Google, démarre une course à pied dans Actions de fitness) pour lancer l'action dans l'application qui lance un minuteur.

Vous pouvez désormais lancer et arrêter des minuteurs dans votre application de fitness via l'Assistant Google. Vous remarquerez peut-être que seules certaines activités sont reconnues. Les requêtes telles que "Start my swim in Fit Actions" (Démarrer ma nage dans Actions de fitness) ou "Start hiking in Fit Actions" (Démarrer la randonnée dans Actions de fitness) lancent un minuteur qui contient la mention "Start unknown in…" (Démarrage inconnu dans…).

C'est parce que l'application exemple reconnaît seulement les types d'activités "Running" (Course à pied), "Cycling" (Vélo) et "Walking" (Marche). Que pouvez-vous faire pour mieux répondre aux besoins des utilisateurs qui souhaitent utiliser l'application afin d'effectuer le suivi d'autres activités ?

Pour cette application, vous pouvez augmenter le nombre d'activités disponibles de deux manières :

  • Ajoutez d'autres types d'activités compatibles avec votre application, tels que la natation et l'escalade (limités par les valeurs de champs de texte compatibles avec l'intent intégré actions.intent.START_EXERCISE).
  • Mappez un autre type d'activité compatible, comme "hiking" (randonnée), sur une activité compatible dans l'application, comme "walking" (marche).

En ajoutant d'autres types d'activités compatibles, vous pouvez proposer d'autres parcours en fonction de l'activité que l'utilisateur souhaite effectuer. C'est une manière d'aider l'utilisateur, et c'est l'option appropriée si votre application peut effectuer des tâches diverses pour différentes activités.

Dans le cas de l'application de fitness, vous pouvez utiliser la deuxième option pour améliorer immédiatement l'utilité de l'Assistant Google. Les utilisateurs pourront alors démarrer un minuteur à l'aide de requêtes contenant la valeur d'un autre champ de texte compatible. Dans cet atelier de programmation, vous allez utiliser l'inventaire intégré pour mapper la requête "Start hiking" (Démarrerr la randonnée) sur la fonctionnalité "Start walking" (Démarrer la marche) existante dans l'application.

Inventaire intégré

L'inventaire intégré définit les entités spécifiques que les utilisateurs sont censés inclure dans votre application lorsqu'ils déclenchent des actions dans l'application avec l'Assistant. Vous ajoutez l'inventaire intégré dans votre fichier actions.xml pour créer directement une liste d'options compatibles pour les utilisateurs. Les éléments de l'inventaire sont regroupés dans un élément , et les définitions des actions peuvent référencer des ensembles d'entités à utiliser pour mapper les paramètres.

Comme indiqué précédemment, les fonctionnalités de l'application exemple reconnaissent les types d'activités "Running" (Course à pied), "Cycling" (Vélo) et "Walking" (Marche). Créez un ensemble d'entités et référencez-le dans actions.intent.START_EXERCISE afin que votre application n'ait besoin d'utiliser des identifiants d'entités que pour les liens profonds :

actions.xml

<actions>
    <action intentName="actions.intent.START_EXERCISE">
        ...

        <!-- Map a parameter to an entity set reference -->
        <parameter name="exercise.name">
            <entity-set-reference entitySetId="ExerciseEntitySet" />
        </parameter>
    </action>
    ...

    <!-- Define an inline inventory -->
    <!-- This sample maps supported entities with the class FitActivity.Type -->
    <entity-set entitySetId="ExerciseEntitySet">
        <entity
            name="@string/activity_running"
            identifier="RUNNING" />
        <entity
            name="@string/activity_walking"
            identifier="WALKING" />
        <entity
            name="@string/activity_hiking"
            identifier="WALKING" />
        <entity
            name="@string/activity_cycling"
            identifier="CYCLING" />
    </entity-set>
</actions>

Chaque élément de l'inventaire intégré représente une correspondance unique pour la requête de l'utilisateur. Les entités permettent à l'Assistant de distinguer les entrées compatibles telles que la course à pied, la marche et le vélo. Elles sont particulièrement utiles lorsque vous souhaitez que l'Assistant reconnaisse certaines informations spécifiques à votre application, telles que les plats d'un menu ou des services.

En ajoutant une entité à la chaîne "hiking" (randonnée), vous permettez aux randonneurs d'exploiter les fonctionnalités que vous avez déjà développées pour la marche.

Tester votre inventaire

Dans l'outil de test, la création ou la mise à jour d'un aperçu récupère les intents intégrés enregistrés pour votre application. Vous pouvez ensuite directement fournir les valeurs de paramètre aux intents et déclencher l'action dans l'application à partir d'Android Studio.

Testez votre inventaire dans l'outil de test des actions dans l'application :

  1. Cliquez sur Update Preview (Mettre à jour l'aperçu).
  2. Dans la liste déroulante Configure (Configurer), sélectionnez "ctions.intent.START_EXERCISE".
  3. Saisissez "hiking" (randonnée) dans le champ exercise.name.
  4. Sélectionnez votre appareil dans la liste déroulante Select Target Device (Sélectionner un appareil cible).
  5. Cliquez sur Run (Exécuter).

L&#39;outil de test des actions dans l&#39;application utilise l&#39;entrée &quot;hiking&quot; (randonnée) pour démarrer un minuteur pour la marche (sur un appareil de test).

Félicitations !

Vous disposez désormais des compétences nécessaires pour ajouter des actions dans une application Android.

Points abordés

  • Identifier les activités Android associées à un intent intégré que les utilisateurs peuvent déclencher via des actions dans l'application
  • Transmettre les paramètres d'un intent intégré à une application Android
  • Utiliser l'inventaire intégré pour mapper les valeurs compatibles sur les identifiants des fonctionnalités de l'application
  • Tester les actions dans l'application dans Android Studio

Étapes suivantes

Vous pouvez à présent essayer d'affiner votre application de fitness. Pour vous aider, nous vous proposons une version étendue de l'application dans la branche master du dépôt sur GitHub. Cette version étendue utilise des segments d'application Android pour fournir des informations supplémentaires sur les activités physiques via l'Assistant. Elle intègre également les exigences concernant le déploiement d'actions dans les applications Android en production.

Pour en savoir plus sur Actions on Google, consultez les ressources suivantes :

Suivez-nous sur Twitter (@ActionsOnGoogle) pour connaître les dernières informations, et envoyez un tweet à #AoGDevs pour montrer votre création.

Enquête

Avant de quitter cette page, veuillez remplir ce formulaire pour nous aider à améliorer l'atelier de programmation. N'hésitez pas à nous contacter si vous avez rencontré des problèmes, si vous avez besoin de plus d'informations pour terminer la procédure, ou même si tout s'est bien passé !